Vous n'êtes pas connecté - 0 membre connecté
FeedBack - 58657 Messages
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 3908 3909 3910 3911 >>
Posté le 07 06 2017 à 21h39
RGSONE - Membre - www
Non mais je dis pas d'aller manifester contre ce projet de transfert de charge.
Mais que ça peut être pour certain une porte d'entré et peut être un éveil à tout le reste.
Bien sûr que là, je ne vais pas aller épuiser mes forces contre ça. Par contre je suis extrêmement vigilant sur ça, parce que pour moi c'est annonciateur de la suite. Tu comprend ce que je veux dire ?
C'est pas ce truc là en particulier mais plus la suite que ça annonce.
il est la mon point,

Après faut dire que j'ai un attachement pour notre système social (avec ses défauts et qualités). Ça joue aussi dans la balance.
Posté le 07 06 2017 à 21h06
RGSONE - Membre - www
Non mais justement. Non.
Gueuler sur le projet de loi Travail, oui. Cent fois oui. Entrer dans la lutte contre la loi El-Khomri XXL, oui. Le projet est préparé et certain, dangereux. Mais ça n'a rien avoir avec l'objet du tweet.
S'engager contre une hypothétique refonte de la Sécu, sur son démantèlement incertain, sur une privatisation non-annoncée, sur la simple annonce d'un transfert d'impôts, c'est une vraie perte d'énergie, de crédibilité et de lutte.
Tu veux vraiment qu'on lutte contre quelque chose qui n'existe pas (encore ?) alors que la réalité va nous frapper de plein fouet à côté ? Y'a pas un problème d'urgence et de concret ?

Et de dire que l'important c'est de commencer à s'énerver, ça me fait penser à ceux qui postent des fausses infos, en disant quand on leur met le nez dans la merde "ah mais de toute façon ça pourrait très bien être vrai c'est pareil".

Mais surtout, on va revendiquer quoi ? Dans les faits on va lutter contre la fin des cotisations pour les salariés et l'augmentation de la CSG ? Ok.
En laissant de côté le seul problème à mes yeux de ce projet de loi : l'inégalité (augmentation de la CSG pour tout le monde). Donc on va tranquillou demander le retrait d'allègement de charge pour les salariés et abandonner une lutte contre l'inégalité.
C'est un peu kafkaïen. Sans parler de la difficulté d'adhésion de l'opinion publique.

Ce qu'il faut, ce que je t'accorde, c'est la vigilance la plus absolue quant au devenir de la Sécu, parce que c'est évident qu'à terme ils vont la rogner.
Mais ce projet de loi, en l'état, est à mille lieues de ça. Rien de tout ce que tout le monde critique n'est avancé.
Posté le 07 06 2017 à 20h12
Amo - Membre - www
Au passage si cette suppression de charge peut faire entrer certain dans la lutte, pour moi c'est une bonne chose de commencer à s'énerver avec ça !
Posté le 07 06 2017 à 17h33
RGSONE - Membre - www
Bah désolé mais pour ma part je gueule sur le projet de loi travail de Macron (et pas que). Et depuis un moment. Tu devrais le savoir.
Je me révolte pas sur un tweet, c'est juste plutôt un coup supplémentaire avec le reste qui pue déjà fortement.
Et je pense qu'il y en a d'autre comme moi.

Je suis pas d'accord avec toi (pour une fois). Pour moi il faut s'alarmer maintenant et s'activer maintenant.
Je vais pas rentrer dans les détails (faut que je parte donner mon cour) mais ça sens très mauvais cette bascule des charges.
Mais le reste pu encore plus, on est d'accord.
J'ai jamais dit le contraire.
Posté le 07 06 2017 à 17h32
RGSONE - Membre - www
Et là aussi la fin de la Justice au profit de décisions administratives uni-latérales, la fusion de l'État d'Urgence dans le Droit permanent du coup, c'est un fait, c'est prévu et acté, on s'en fout ?
lemonde.fr
Posté le 07 06 2017 à 13h23
Amo - Membre - www
Mais justement, c'est même pas le début de ça. En tout cas c'est de la pure spéculation, de l'interprétation, basée sur aucun fait ni aucun élément.

La fin des indemnités, le début de la privatisation de la Sécu, l'ère des Mutuelle, même taper sur la Sécu d'une manière plus générale...
Tu vois ça où ? Tu arrives comment à cette conclusion ? Montre-moi dans le projet ou dans les calculs, je suis perdu.

Tout le monde s'enflamme et projette dans l'imaginaire sur la base de 140 caractères qui sont pourtant simples et clairs.
A partir de quand la fin d'une cotisation signifie la fin d'une couverture ou du droit, d'un accès ? C'est même pas la fin du financement publique, c'est juste un changement de taxation.
Vous n'avez jamais vécu une bascule de financement, une répartition d'impôts ?
Cotisations ≠ couverture.

Le danger c'est que cette bascule de financement se base sur une reprise économique et donc la baisse du chômage, et donc du coût de son assurance.
On sait à peu près que ça risque de ne jamais arrivé et qu'il manquera de l'argent assez vite, mais sauf que personne ne parle de ça. Personne ne rationnalise, ne voit l'ensemble, on est dans le pur émotionnel du "Mon Dieu, ils suppriment les cotisations, le pauvre pourra creuver malade et RIP la Sécu". Quel rapport ?
Avec une réflexion comme ça, pas besoin d'enfumage gouvernemental ni de manoeuvres politiciennes, on est dans la bêtise auto-gérée. On a même pas besoin qu'ils nous jettent un os ou allume un contre-feu pour faire leur merde dans leur coin, on tourne le dos de nous-même. o_O

Ce qui me met en colère, c'est qu'on est dans le pur fantasme. On commence une pseudo lutte et on gaspillle une tonne d'énergie sur du vent, une incompréhension peut-être liée à une méconnaissance. Alors que les faits, rien que les faits, ce qui est connu, écrit, prévu, du projet Travail de l'équipe Macron, c'est effrayant et devrait suffire à nous soulever, à nous rassembler et à organiser la lutte.
Je veux dire, on parle de facilité de licenciement, de plafond des Prud'Hommes, de renforcer les accords d'entreprises, la fin des négociations, c'est ni plus ni moins que l'amputation des droits universelles et syndicaux.
Et ça passe crème, et personne ne moufte. Ce sont des faits, c'est un projet écrit, daté, programmé. Personne ne gueule.
Par contre pour se la toucher grave sur un pauvre tweet en se fourvoyant complètement, quitte à passer pour des demeurés et décrédibiliser la possible naissance d'une lutte, on est là.
On est niqué.
Posté le 07 06 2017 à 13h07
Amo - Membre - www
Il faut faire une startup uber315 3.15 % ou les gens peuvent solidairement verser de l'argent là et ce sera redistribué au plus nécessiteux.

enfin les 3.15 % disparaissent pas... s'il sont pas prélevé ils sont encore dans le salaire ... et donc le citoyen devra ... me le verser à moi :)) [dollar]
Posté le 07 06 2017 à 12h56
o0o - Administrateur - www
Non c'est pas la fin de la sécu mais le début de la déconstruction et de la privatisation.

Moi j'y vois par exemple la fin des indemnités journalière et le glissement vers les assurances privées et les mutuelles.
Et je vous laisse deviner qui va souffrir la dedans.

Parce que je vois pas en quoi la charge supplémentaire sur la CSG va combler ce manque.
Donc pour moi ça va ni créer de l'emploi, ni augmenter les salaires. Ça va juste faire plaisir aux plus gros, comme d'hab.

Et oui on est d'accord, au lieu de s'occuper de l'évasion fiscale, non on tape encore et toujours sur notre système de santé.

Bref on reparle de tous ça dans 5 ans pour pleurer sur nos droits et diverse et voir le FN à 75% au second tour.
Posté le 07 06 2017 à 11h10
RGSONE - Membre - www
Franchement je ne doute pas que l'on se fasse enculer sur toute la ligne, mais j'ai beau avoir vu passer (et repasser, et re-repasser) ce tweet, je ne comprends pas les réactions.
Ou alors je suis passé à côté d'un truc.

Mise à part une projection, un à-priori, un fantasme, y'a rien de plus que l'information que le salarié n'aura plus à cotiser ses 3.15 % de part Sécu et Chômage. Ce qui était clairement énoncé dans le programme d'ailleurs.
On ne paiera plus cette tranche de cotisation, c'est basculé dans les CSG.
Les réactions aux tweets : "Oh maille God ils suppriment la Sécu". J'ai pas envie de défendre Macron mais y'a quand-même une paresse intellectuelle problématique.

Le souci, c'est qu'ils prennent toujours pas le pognon là où il est, c'est le seul truc qui m'emmerde. Ils donne d'une main pour reprendre de l'autre.
Posté le 06 06 2017 à 22h16
Amo - Membre - www
twitter.com

C'est parti......
Y'en a beaucoup qui vont pleurer leur soutient à Macron.
Posté le 06 06 2017 à 21h30
RGSONE - Membre - www
Et on se matera la série les pieds dans le miroir d'eau en buvant du Médoc.
Nickel on fait comme ça.
Posté le 06 06 2017 à 13h47
Amo - Membre - www
Bah c'est à Pika de nous inviter pour son anniv' :)
Posté le 06 06 2017 à 13h04
RGSONE - Membre - www
J'ai mis sonner mon réveil pour le 10 septembre alors. Annif + HBO.
Cœur !
Posté le 06 06 2017 à 13h02
Amo - Membre - www
oui mais tu peux continuer de nous écrire
Posté le 04 06 2017 à 08h48
o0o - Administrateur - www
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 ... 3908 3909 3910 3911 >>
Mentions légales   -   Crédits   -   Nous contacter   -   © Benzor 2006